artverrier : bandeau page focus bestiaire n verre filé ; site fileur de verre Zone cliquable_retour accueil
"L’Art Verrier, la transformation du verre filé au service de la couleur, du rêve, de la lumière."
Nouvelles créations de verre

Lien interne vers page thématique Monde animal L'information sur les nouvelles pièces de verre filé est accessible à partir des pages thématiques.

[Retour] - [Suivant]

Art Verrier - Bestiaire en verre filé

Roseaux courbés et envol de hérons en verre - Pureté des lignes et effet de vitesse Chat en verre en position assise - Effet d'opposition couleur noire de la queue et des oreilles - transparence du corps Oiseau de paradis en verre - Contrepoint visuel du pied forme branche décentré - Couleur plumage du paradisier de verre en rappel du végétal - Opposition couleurs oiseaux et feuilles avec traitement satiné de la branche support Libellule en verre filé corps rouge - Ailes en verre plein transparent - Impression de fragilité des ailes - détail lampe Salamandre enroulée autour d'un vase - Jeux de contrastes - Couleurs sombre/transparence et formes droite/sinueuse Grenouille en verre en posture d'étirement - Renforcer la verticalité du vase Pendule grenouille - Grenouille dans la portion courbe d'une pendule forme nénuphar - Accentuer une rondeur


Les animaux sculptés à la flamme

L'observation attentive du sujet, la patiente et méticuleuse restitution du détail pour une identification visuelle immédiate, restent les traits majeurs de l'activité du Fileur de verre.
La technique de l'Art Verrier est primordiale, maîtrisée au point de se montrer discrète.

La baguette de verre est alors soumise aux contraintes de la chaleur ; des exigences de l'artiste, pour que de l'alchimie de la matière et du désir surgisse une oeuvre à visée esthétique ou stylistique.
La fonctionnalité première de l'éclairage ou d'un miroir est ainsi réhaussée par ce qui est bien plus qu'un simple apport de verre coloré.

Pour Rhénald Lecomte, le règne animal est une inépuisable source d'inspiration.
Le choix d'un banc de poissons, d'un vol d'oiseaux ou la courbure élastique d'un requin en verre en mouvement, lui permet de moduler la plasticité du verre, de jouer avec les volumes, de contrebalancer un effet de verticalité.

Oiseau en verre et jeux de complémentarité ou d'opposition

Donner corps à une création de verre résulte d'une succession de choix lors du processus de conception.
Le choix d'un animal, par son format, ses caractéristiques physiques, son positionnement ou encore ses coloris, permet au créateur verrier de calculer les effets d'opposition ou de complémentarité entre différents couples : matière/volume ; couleur/transparence ; droites/courbes.

Ainsi un paradisier, par sa présence, viendra étoffer une lampe dont le support en forme de branche est volontairement décentré.
Par sa simple présence, il donne à l'observateur une impression de complémentarité : celle des couleurs du plumage en rappel de la couleur des feuilles.
Paradisier et feuilles sont réalisés en verre de couleur tandis que le support branche s'efface visuellement avec son traitement en verre satiné.
Création animalière en verre qui résulte de choix multiples :

  • Positionnement de l'oiseau.
  • Verre de couleur pour les éléments essentiels.
  • Verre satiné pour ceux que l'oeil doit oublier.

Sculptures animalières en verre : souligner la fragilité, renforcer une courbe, souligner une ligne directrice

Une dextérité patiemment acquise dans le travail du verre au chalumeau lui donne ainsi la possibilité de renforcer la fragile apparence des ailes de verre d'une libellule en valorisant leur couleur diaphane ou de souligner les reflets irisés de la carapace chitineuse d'un calosome ou d'un scarabée.

Modeler une créature de verre filé, c'est chercher à lui conférer un aspect le plus naturel possible.
Leverrier d'art peut alors :

Un amphibien tel la salamandre ou une grenouille en verre travaillées dans une posture d'étirement, viendront par leur présence étoffer la ligne directrice de l'oeuvre tandis que la même grenouille par sa rondeur, son volume, sa dynamique visuelle pourra se prêter au renforcement d'une courbe.

La nature offre ainsi à Rhénald Lecomte, dans la multiplicité de ses espèces et de ses formes, l'occasion de transposer dans la matière et avec créativité, son sens de l'observation.