artverrier : bandeau page Focus Arts en vere filé ; site fileur de verre Zone cliquable_retour accueil
"L’Art Verrier, la transformation du verre filé au service de la couleur, du rêve, de la lumière."
Nouvelles créations de verre

Lien interne vers page thématique Arts L'information sur les nouvelles pièces de verre filé est accessible à partir des pages thématiques.

[Retour] - [Suivant]

Les Arts - Interprétation en verre

Clef de sol rouge et notes de musique en verre sur lampe design Guitariste en verre Fourmi musicienne en verre avec violon feuille rouge - Détail archet


L'univers musical en verre filé

L'univers musical comme l'univers du spectacle proposent une richesse insoupçonnée à celui dont le regard attentif capte les détails infimes d'une gestuelle, d'une posture.
Les musiciens humains sont capturés dans une attitude fidèle, le travail du fileur de verre se faisant d'après des clichés, pour restituer la pose d'un guitariste-rocker, avec les attributs de reconnaissance qui le désignent comme tel : le micro sur son support, la coiffure et les santiags.

Toute la maîtrise de Rhénald Lecomte se perçoit dans les touches infimes qui lui servent pour brosser le portrait de verre d'un musicien, d'un danseur ou d'un artiste : le personnage est translucide, tandis que les éléments formels de reconnaissance sont en verre et en couleur.
Il en va de même pour son contrebassiste, jambe semi-flêchie, emporté par la fièvre de son morceau, tandis que l'imagination créatrice de l'artisan verrier nous révèle l'existence de fourmis mélomanes, la gestuelle de la fourmi saxophoniste faisant écho à celle de son homologue humain.

L'art du créateur verrier est ici empreint de poésie par une anthropomorphisation des insectes.
Alors que l'organisation collective chez ces hyménoptères que l'on qualifie volontiers de "fourmis industrieuses", prédomine sur l'individu ; Rhénald Lecomte leur attribue une part de créativité artistique, en rupture manifeste avec la segmentation et spécialisation des tâches au sein de la fourmilière.
"Connaissez les fourmis, vous connaîtrez les hommes" énonçait Le Clezio ; le fileur de verre nous invite, par sa vision spécifique à découvrir une source d'investissement créatrice pour l'homme : la musique.

L'univers du spectacle en verre filé

De la musique à l'univers du spectacle, c'est encore l'observation minutieuse de la gestuelle, qui caractérise l'activité du fileur de verre.
Rhénald Lecomte restitue avec brio le pas de danse d'une ballerine en verre filé, dressée en équilibre sur la pointe des chaussons, bras droit tendu, tout comme l'invite malicieuse du clown de verre coloré, représentant emblématique du cirque et porteur lui-aussi d'un instrument de musique.

Verre filé et stratégie créatrice

Instaurer une reconnaissance immédiate du sujet passe donc par l'alliance d'une stratégie conceptuelle : transposer dans le matériau de verre une réalité fidèle, préserver la pureté des lignes et maintenir une légèreté visuelle par de subtils apports de verre coloré.
C'est pourquoi, certaines touches de couleurs varient en fonction de la mise en valeur souhaitée de particularités physiques ou vestimentaires. On peut cependant le constater sur les photos, le symbole de l'univers musical, qu'il soit instrument à cordes pincées ou frottées, instrument à percussion ou instrument à vent, est dans la plupart des cas en couleur. Cette stratégie lui restitue l'importance qu'il mérite, le positionne comme marqueur visuel à moins qu'il ne se suffise à lui-même, par sa présence physique comme dans le cas du pianiste, auquel cas il reste translucide, alliant la pureté des mélodies évoquées à la pureté des lignes.